You are currently viewing Suivre une formation professionnelle pour devenir œnologue

Suivre une formation professionnelle pour devenir œnologue

Meta-title : formation œnologie : indispensable pour devenir professionnel des vins et spiritueux

Meta-description : formation œnologie : obtenir un diplôme et maîtriser les domaines particuliers autour du vin et spiritueux.

Boisson très appréciée des convives, le vin constitue depuis des siècles un must des tables de réceptions. Pour les adeptes voulant en faire vraiment une carrière, la profession d’œnologue promet de grands succès dans le domaine. Vous souhaitez vous spécialiser sur la vinification ou déterminer la qualité du vin, une formation vous permettra de les maîtriser. Voici quelques conseils essentiels avant de vous inscrire à une formation diplômante en œnologie. 

Œnologue : en quoi est-il utile ? 

L’œnologie est un terme désignant la science se spécialisant sur les études des vins. Intervenant dans toutes les étapes de la production du vin, l’œnologue joue le rôle de conseiller pour le viticulteur. Voici les phases dans lesquelles son intervention est indispensable : 

  • Conseille sur le choix des cépages ;
  • Sélectionne les raisins ;
  • Choisis la date des vendanges dans les coopératives ;
  • interviens dans la fermentation, la distillation des apéritifs, et eaux-de-vie ;
  • décide du traitement adapté aux vins ;
  • contrôle la mise en bouteilles ;
  • effectue la dégustation de vins ;
  • assure la promotion ou la commercialisation d’une marque particulière de vin en tant qu’ambassadeur ;
  • interviens dans les laboratoires de composition de vins, dans les régions viticoles ou les coopératives ;
  • Conseille sur les accords mets et vins : accompagne les professionnels en hôtellerie sur le choix de boisson adapté aux évènements organisés.

Après avoir suivi une formation en œnologie, le professionnel est apte à réaliser ces fonctions énumérées auparavant. 

Une formation diplômante en œnologie : vers qui se tourner ? 

Sachez qu’une formation en oenologie est sanctionnée par un diplôme universitaire reconnu par arrêté ministériel. Seulement, il faut savoir distinguer une formation diplômante d’une formation qualifiante. Le premier est une formation universitaire délivrant un diplôme DNO ou Diplômenational d’œnologue. En effet, ce cursus est accessible aux étudiants ayant un diplôme bac+ 3 en agronomie, biologie ou chimie. À la fin de cette formation qui dure deux ans, l’étudiant dispose d’un niveau bac +5.

Actuellement, cinq universités seulement proposent cette discipline. La faculté d’œnologie de Bordeaux, le centre de formation et de recherche en Œnologie de Montpellier, l’université de Reims, l’école nationale supérieure d’agronomie de Montpellier et l’université Paul Sabatier de Toulouse. 

Outre les formations académiques, certaines grandes écoles proposent également des cours d’œnologie qualifiants. Ceux-ci sont sanctionnés par un certificat et permettent de maîtriser les domaines essentiels autour du vin. L’initiation à la dégustation, l’accord mets-vins, est par exemple indispensable pour devenir un professionnel des vins et spiritueux

Cette formation professionnelle certifiante a l’avantage d’être suivie à distance auprès d’une école duvin en ligne. Contrairement à l’avis de la majorité, l’œnologie s’apprend facilement sur Internet. Pas besoin de déguster une par une les bouteilles disponibles pour devenir un expert dans le monde du vin. La formation se dispense via des formations par vidéoconférence et s’adapte en alternance à un emploi du temps chargé. Les modules traitent des thématiques généralisées du vignoble aux différentes phases viticoles jusqu’au perfectionnement. 

Une formation en œnologie : pour quel débouché ? 

Devenir œnologue convient à celui qui souhaite se reconvertir professionnellement ou pour ajouter des compétences supplémentaires à propos des vins et spiritueux. En effet, si vous travaillez dans le secteur du luxe, l’hôtellerie et la restauration, ce cours vous sera très avantageux. 

Encadré par des experts, votre diplôme est valorisé à l’échelle internationale. Cela vous permettra d’exploiter et d’étendre vos horizons professionnels. Vous pouvez mettre vos compétences au service d’une production viticole pour superviser la vinification. Sinon, être un contrôleur qualité auprès d’un laboratoire œnologique est aussi un poste adapté à votre niveau. 

Adhérer les caves coopératives 

Certains choisissent d’adhérer des caves coopératives en tant que sommeliers pour innover les techniques de cépage et d’assemblage du vin. Les grandes exploitations viticoles d’un côté, sont toujours à la recherche de talent et d’expertise dans ce domaine. Donc, à l’issue de votre formation certifiante, vous pouvez accéder à ces métiers. 

2