Genève, cet eldorado chocolaté

Genève est une ville de chocolatier

 

Genève et le chocolat, une histoire d’amour

Genève est une ville connue à l’international et réputée pour son excellence. C’est en effet quelque chose qui saute aux yeux quand on visite la Cité de Calvin pour la première fois ; tout semble être impeccable, tout semble flirter avec l’exception. Et s’il y a un domaine dans lequel Genève sait s’illustrer – autre que l’horlogerie et son hôtellerie de luxe -, c’est bien le chocolat !

La ville est en effet un haut-lieu de l’industrie chocolatière suisse avec la présence de nombreux de artisans mais aussi de grandes maisons. Les chocolatiers de Genève s’illustrent chaque année aux différents concours de pâtisserie organisés dans le monde.

Le chocolat est aussi une affaire de business pour la ville. Les touristes étrangers étant nombreux à plébisciter l’or brun suisse, on retrouve à Genève un véritable engouement pour le chocolat dans ses hôtels, ses restaurants mais aussi ses boutiques souvenirs où l’on peut y acheter du chocolat artisanal tout comme du chocolat industriel. 

Cependant, il convient de rappeler une chose fondamentale : Si aujourd’hui, Genève est incontestablement une place forte du chocolat suisse, cela n’a pas toujours été le cas. Historiquement, l’épopée du chocolat suisse débute dans le canton de Vaud ainsi que dans le canton de Fribourg.

Genève fût la capitale du protestantisme en Europe et qu’en vertu du Calvinisme, le chocolat y était interdit pour ses vertus aphrodisiaques. De manière plus générale, le protestantisme est la principale raison du retard des Suisses sur leurs voisins européens (retard rattrapé depuis) en matière de chocolat.

C’est seulement à partir du 19ème siècle, grâce notamment au chocolatier Cailler, que les Suisses ont pu revenir dans la course. Ce sont développées dans canton de Vaud et dans alpes fribourgeoises de nombreuses chocolateries qui se sont par la suite industrialisées pour devenir des marques internationales ; Cailler, Lindt, Nestlé, Milka, etc.

A noter cependant que si Genève ne compte pas à proprement parler des grandes marques industrielles de chocolat, la ville peut s’appuyer sur des Maisons plutôt portées sur le chocolat de prestige. Citons par Favarger et la Maison Cartier. Favarger est un acteur incontournable pour tous les passionnés du chocolat. La chocolaterie propose en effet des visites de sa fabrique ainsi que des ateliers où petits et grands peuvent se mettre dans la peau – le temps de quelques heures – d’un chocolatier et réaliser leur propre chocolat.

Fière de son patrimoine, la ville de Genève organise plusieurs manifestations visant à promouvoir le savoir-faire local en matière de confiserie : Vous pourrez retrouver les meilleurs chocolatiers genevois lors de Rallye du chocolat et le Festichoc à Versoix chaque année.

Les émotions sont faites pour être partagées.

Laisser un commentaire