poseur ceramique
poseur ceramique

Peut-on poser de la nouvelle céramique par-dessus l’ancienne?   

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Maison

La céramique étant normalement un matériau émaillé et donc peu absorbant ou imperméable, il y a quelque temps encore, il était déconseillé de l’utiliser comme base pour la pose d’un autre revêtement de sol ou mural similaire.

En général, il fallait casser le revêtement précédent, refaire le plâtre épais et poser le nouveau revêtement par-dessus, avec le coût des matériaux et de la main-d’œuvre que cela implique.

Les nouveaux matériaux adhésifs ou colles

Les principales marques ont développé des adhésifs, certains en pâte et d’autres en poudre, qui permettent de poser un nouveau revêtement sur un revêtement existant. Ce sont des adhésifs flexibles qui garantissent l’adhésion même si les substrats ne sont pas très absorbants.

Il en existe partout dans le monde comme au Québec où vous pourrez vous procurer de la céramique à Boisbriand pour tout type de décoration dans votre maison.

Quelles précautions faut-il prendre lors de la pose de la nouvelle céramique sur l’ancienne céramique ?

Le fait que ces nouveaux produits soient disponibles ne signifie pas que les nouveaux revêtements de sol peuvent être posés sans précaution, ou sur n’importe quelle base.

– Un ancien revêtement de sol mal posé et irrégulier doit être corrigé afin de le rendre plus facile à poser et moins gourmand en colle.

– Les pièces détachées doivent être retirées et les espaces restants doivent être comblés.

– Si le mur à revêtir présente de l’humidité (qui se manifeste généralement par des dépôts de salpêtre dans les joints), il faudra le réparer ou le traiter pour éviter d’autres problèmes.

– Si le revêtement présente des résidus de peinture ou de colle, il faut les enlever pour qu’ils ne gênent pas l’adhérence.

– Enfin, il faut procéder à un bon nettoyage de la base, soit en utilisant les produits fabriqués par les principales marques à cet effet, soit en utilisant du détergent, du chlore et de l’acide muriatique dilué jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de traces de graisse, de champignons ou de matériaux de construction. Rincez ensuite abondamment à l’eau claire.

Si vous avez un projet domiciliaire à Laval au Québec, le fait de poser de la nouvelle céramique sur l’ancienne ne se posera pas car elle sera toute neuve.             

Comment poser une nouvelle céramique ?

La première chose à garder à l’esprit est que l’ancien support ne doit pas être humide, au moins 24 heures avant la pose. Il ne faut pas non plus mouiller les carreaux de céramique avant de les poser.

Une fois le matériau préparé, sous forme de pâte ou de poudre hydratée, la surface est chargée avec la truelle de maçon et « peignée » avec la truelle crantée afin que l’épaisseur de l’adhésif soit uniforme. N’oubliez pas que les coups de truelle doivent être parallèles (et non circulaires), et orientés de manière à laisser des rainures permettant à l’air de s’échapper lors de la pose des carreaux.

Les pièces de céramique doivent être bien pressées pour que les rainures soient aplaties, signe d’une bonne adhésion. Si vous avez l’impression que les rainures ne sont pas suffisamment aplaties, vous devrez soulever les carreaux de céramique, recharger la colle sur la base et également renforcer la charge sur les carreaux de céramique dans les zones où elle n’a pas établi un bon contact.

Gardez à l’esprit que le nouveau carreau de céramique sera au-dessus du niveau du reste. La porte devra être rabotée et des tiges de réglage devront être placées dans les sauts. Cette installation permet d’éviter le problème du soulèvement du sol existant et de la fabrication d’une nouvelle moquette. Réfléchissez bien avant de vous décider.

Finition du sol

Une fois le carrelage posé, laissez s’écouler 24 à 48 heures, puis nettoyez les résidus de colle de la surface et des joints, mouillez les joints et reprenez-les avec une patine de bonne qualité.