camping car suisse

Voyage en Suisse en camping-car

La Suisse est un pays magnifique, parfait pour le visiter en camping-car ou en caravane. Cependant, pour en profiter à 100%, il est judicieux de connaitre un certain nombre d’astuces avant de partir.

La frontière, les formalités et les documents nécessaires

La Suisse, bien que ne faisant pas partie de l’Union européenne, fait partie de l’espace Schengen, c’est-à-dire qu’il y a, entre autres, une libre circulation avec les autres pays européens. Par conséquent, même si vous êtes arrêté à la frontière (ce qui est inhabituel), il s’agit simplement d’un contrôle de sécurité. Vous n’avez pas besoin d’un passeport pour voyager en Suisse, la carte d’identité est plus que suffisante.

En ce qui concerne l’assurance voyage, la carte européenne d’assurance maladie est valable en Suisse. Toutefois, il n’est jamais inutile de souscrire une bonne assurance voyage.

La vignette

Certains pays possèdent des péages d’autoroute. D’autres, dont la Suisse, utilisent le système de la « vignette ». Au lieu de payer chaque fois que vous circulez sur une autoroute, la vignette vous permet de circuler sur toutes les routes à péage de Suisse.

Elle coûte 40 francs et vous pouvez l’acheter dans n’importe quelle station-service ou aire de repos (ou directement à la frontière).  Il est possible de conduire en Suisse sans la vignette mais uniquement sur les routes secondaires (plus lentes).

Le franc suisse

La Suisse a sa propre monnaie : le franc suisse qui est la monnaie utilisée dans tout le pays. Dans certains endroits, on vous laissera payer en euros, mais à un taux de change de 1:1 alors qu’en réalité 1 euro équivaut à 1,10 franc.

Cependant, si vous voulez avoir des espèces, il est recommandé d’avoir des euros sur vous et de les échanger dans un bureau de change local. Les établissements « traditionnels » facturent un pourcentage important pour le change de devises.

Nuitée dans un camping-car

En Suisse, pratiquement rien n’est gratuit. Il est difficile de trouver un endroit pour se garer qui ne soit pas payant. Même au milieu des montagnes. 

La Suisse dispose d’un bon réseau de campings dans tout le pays et à des prix plutôt bons compte tenu du fait que nous sommes en Suisse (20 €-40 € par nuit). Par conséquent, aller dans un camping est toujours une bonne option.

Il existe certains endroits où les nuitées gratuites sont tolérées. Pour trouver les meilleurs endroits pour passer la nuit en Suisse, il est conseillé d’utiliser Park4Night. En cherchant bien, vous pouvez trouver quelques bons endroits pour passer la nuit en toute liberté.

La Suisse est le seul pays au monde où la police nous a « invités » à partir. Après avoir passé une nuit dans la vallée de Zermatt, nous avons été réveillés par la police suisse qui frappait au van. Ils nous ont gentiment dit que nous n’étions pas autorisés à y passer la nuit.

Si vous prévoyez de prendre plusieurs téléphériques, vous pourriez être intéressé par le Swiss Travel Pass ou la carte demi-tarif.  Il s’agit de cartes tout compris ou de cartes de réduction permettant de prendre le funiculaire et d’entrer dans les musées de toute la Suisse à des prix fortement réduits.

La Suisse en hiver

Pour profiter au maximum des montagnes et des cols, la meilleure période pour visiter la Suisse est l’été, mais l’hiver a son charme particulier. Nous avons visité la Suisse avec notre camping-car à la fin du mois de novembre, lorsque les premières grosses chutes de neige de l’année ont commencé à tomber.

Bien qu’il que les paysages suisses soient aussi beaux en été qu’en hiver, les températures peuvent tomber très bas en hiver. Se réchauffer en passant une nuit dans un hôtel sera apprécié pour certains. Une soirée dans un casino autorisé en Suisse pourra vous distraire un moment et vous permettre de passer une soirée dans un cadre inhabituel pour certains. Pour les habitués, vous devez connaître les soirées ambiancées dans ce type d’établissement.

Les paysages suisses enneigés sont incroyables et si vous aimez la neige, les sports d’hiver (ski…) et que le froid ne vous dérange pas, vous devriez visiter la Suisse au moins une fois dans votre vie en hiver.

Cependant, il y a quelques points à prendre en compte. Tout d’abord, il est presque absolument nécessaire d’avoir des pneus d’hiver. Bien que ce ne soit pas obligatoire à 100%, avec peu de neige ou de glace, ils sont absolument nécessaires.

Deuxièmement, sachez que de nombreux cols de montagne suisses sont fermés pendant les mois d’hiver.

Enfin, tenez compte des particularités du voyage en camping-car en hiver, comme le gel des réservoirs, par exemple.

Grand tour de Suisse en camping-car

L’itinéraire le plus connu en Suisse est sans doute le Grand Tour de Suisse, un grand itinéraire routier qui passe par les principaux cols de montagne, les attractions touristiques et les villes de Suisse.  Ainsi, si vous n’avez pas d’itinéraire prévu, le Grand Tour peut être une excellente option.

Nos destinations préférées en Suisse.

Enfin, nous vous recommandons brièvement quelques destinations ou régions préférées en Suisse.

– Chur et ses environs. La partie la plus orientale de la Suisse où l’on trouve les lacs de Crestasee et Caumase, ou la ferrata de Pinut.

– Région d’Interlaken. Située au cœur de la Suisse, la région d’Interlaken est l’une des destinations les plus intéressantes de Suisse. D’une promenade en bateau sur le lac, à la cascade et à la ferrata de Murren, en passant par la vallée de Grindelwald. Et bien sûr, le funiculaire de la Jungfrau.

– Chutes du Rhin. Situées à la frontière avec l’Allemagne, les chutes du Rhin sont les plus impressionnantes de toute l’Europe centrale. A voir absolument.

– Route des 3 ports. Formé par le col de la Furka, le Grimsel et le Susten, c’est un ensemble de cols de montagne impressionnant. Un must pour tous ceux qui aiment conduire dans les montagnes. Ne manquez pas le glacier Rodano.

– Vallée de Zermatt. Le dernier endroit que nous vous recommandons est la vallée exclusive de Zermatt où le point culminant est le Cervin, l’un des plus emblématiques du monde. Le pont suspendu de Randa, l’un des plus grands du monde, est également remarquable dans la vallée.