Construire sa maison soi-même: tout savoir sur l’auto construction

Avez-vous déjà pensé à construire votre maison de vos propres mains ? En fait, peu importe votre habileté, il est possible qu’un projet de cette taille soit hors de votre portée. Cependant, ne vous découragez pas. Si ce que vous voulez, c’est avoir une maison à votre goût, à l’endroit où vous voulez et personnalisée, qui fuit tout de même les lotissements ennuyeux, vous pouvez l’obtenir. Vous aurez besoin d’une bonne dose de patience et d’une bonne planification.

Pour vous donner un coup de main, voici un petit guide pour vous aider à construire votre propre maison. Procédons étape par étape.

Le terrain pour votre propre maison

Ne vous contentez pas de prendre n’importe quel terrain pour construire votre propre maison. Il doit avant tout être constructible et vous donner un sentiment de bien-être. Imaginez ce que serait votre vie quotidienne dans un tel endroit.

Calculez bien le nombre de mètres carrés dont vous disposez pour construire votre maison, renseignez-vous sur l’orientation du terrain et sur l’incidence du soleil sur la construction. N’oubliez pas qu’elle est la principale source de chaleur en hiver et de lumière tout au long de l’année.

Si vous vous demandez combien coûte la construction de votre propre maison, le terrain est l’une des principales dépenses. Il représente un peu moins de 50 % du coût total du projet. D’ailleurs, les terrains urbains consolidés, adaptés à une utilisation immédiate parce qu’ils ont un accès à la rue et aux services tels que l’eau, l’électricité, les égouts et les communications, sont les plus faciles à localiser.

Concevez votre propre maison

Avant de construire, vous aurez besoin d’une étude topographique du terrain pour connaître la géométrie, les pentes, les arbres ainsi qu’une étude géotechnique pour concevoir une fondation adéquate. Tout projet de construction, comme celle d’une maison neuve dans les Laurentides, doit suivre ce type de protocole pour s’assurer de la viabilité d’un terrain.

Un architecte vous aidera à construire votre propre maison. Avec un professionnel qualifié, vous pouvez planifier votre future maison en fonction de votre rêve et de votre budget ainsi que des besoins les plus réalistes, dans le respect des règles d’urbanisme.

Il est important d’être clair sur une série de points : la taille et le style de la maison, les matériaux que vous voulez, le nombre de pièces et les finitions. Pour les aspects techniques, il est préférable de faire confiance au professionnel. Par exemple : l’orientation, la ventilation, les systèmes de construction, l’isolation, etc.

Le projet

Main dans la main avec l’architecte, vous devez donner forme à toutes vos idées et caractéristiques pour la construction de votre maison. Pour demander un permis de construire, vous devez présenter un projet à la mairie en question. L’architecte établit une documentation technique appelée Projet de base, qui comprend le mémoire, les plans avec les travaux à exécuter et le respect des règles d’urbanisme.

Il présente également le projet d’exécution, qui développe en détail le document précédent. Il dispose des plans d’architecture, spécifie les matériaux, les systèmes de construction, les installations, les mesures et les budgets pour chaque phase des travaux à venir.

Les travaux

Une fois que vous avez le permis de construire (c’est une autre dépense, d’ailleurs), vous devez demander l’alimentation provisoire en électricité et en eau pour pouvoir commencer à travailler.

L’architecte sera responsable des aspects techniques, environnementaux, esthétiques et urbanistiques de l’ouvrage. Vous aurez besoin d’un métreur ou d’un architecte technique comme chef d’orchestre qui exécutera la construction. Il ou elle sera responsable de la qualité et de la sécurité et doit s’assurer que toutes les spécifications du projet sont respectées.

Après avoir choisi votre emplacement idéal, comme, par exemple, les terrains à vendre Montérégie, demandez des devis jusqu’à ce que vous connaissiez toutes les entreprises de construction de la région, comparez, partagez avec l’architecte et discutez des détails jusqu’à ce que vous ayez un prix fixe. Assurez-vous que le devis comporte une date d’achèvement prévue et des pénalités en cas de retard.

Si vous envisagez d’agir en tant qu’entrepreneur et que vous recherchez chaque métier spécialisé, soyez prudent. Trouver chaque professionnel, convenir du meilleur budget, coordonner tout le personnel impliqué dans le projet, contrôler la santé et la sécurité au travail … Ce sont toutes des tâches de professionnel.

La fin du travail… mais pas la fin de la paperasserie

Des semaines ou des mois après avoir conçu puis construit votre propre maison, elle est prête. Et elle ressemble à cette maison que vous avez imaginée en rêve et que vous avez convenue avec l’architecte. Vous y avez mis beaucoup d’argent et d’efforts mais tout n’est pas fini. La bureaucratie vous attend, une fois de plus.

Une fois les travaux vérifiés, l’architecte et le métreur signeront le certificat d’achèvement, qui vous aidera à obtenir la licence de première occupation à la mairie. Sans ces papiers, vous ne pouvez pas emménager. De plus, vous aurez besoin d’un certificat d’occupation, pour pouvoir enregistrer les fournitures habituelles d’électricité, d’eau, de gaz et de télécommunications.

Il faut ensuite déclarer la nouvelle construction au cadastre et formaliser un acte public de la maison devant un notaire et l’inscrire au registre foncier, ce qui est la dernière étape. Enfin !

Rappelez-vous que construire sa propre maison n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît.

 

Les émotions sont faites pour être partagées.