Interview de Benjamin Tournier de Gabriac du site Visa Maurice

– Bonjour, pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour, Benjamin Tournier de Gabriac, conseiller fiscal et patrimoine pour les particuliers et les entreprises, ancien membre de la Chambre Nationale des Conseils Experts Financiers et agréé par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Je vis à l’ile Maurice, depuis 2015, ce changement d’environnement m’a permis également de changer d’orientation professionnelle car en plus de Visa Maurice qui est venu se greffer après, je m’occupe d’un site de rencontre par affinité spirituelle.

– Pourquoi avez-vous créer votre site internet ?

C’est parti du constat que de plus en plus de français venaient s’installer à Maurice et qu’il fallait donc répondre à une demande. Car si en soit les démarches n’ont rien de complexes, notamment pour les permis de résidence self employed, lorsqu’il s’agit d’un permis de résidence investisseur à l’ile Maurice, il y a des subtilités à maitriser afin de garantir l’obtention de ce dernier.

– Pouvez-vous nous faire un historique de l’aventure de votre site comment a t’elle commencé ?

Il y a 3 ans j’ai fait la rencontre de Michaël Louis, co-fondateur de Visa Maurice, qui est  Mauricien et qui occupe le rôle d’expert dans les rouages administratifs. Alors que la rencontre initiale était pour un ami, je me suis pris d’amitié pour Michaël et j’ai remarqué son incroyable potentiel.

Cet entreprise est resté longtemps à l’état de projet, jusqu’à ce qu’on rencontre notre troisième associé, un expert web, qui a pu créer l’ADN de Visa Maurice de A à Z.

Chacun son domaine de compétences, cela est la clé d’une association viable. Aujourd’hui, d’autres personnes rejoint nos rangs afin de pouvoir répondre à toutes les demandes : création de société  à l’ile maurice, création de société offshore GBC1, obtention de permis de résidence…

Aujourd’hui nous accueillons principalement des clients français ou francophone, mais allons très prochainement nous ouvrir au marché anglophone.

– D’où vient le nom du site ?

Nous voulions absolument avoir le mot Maurice dans notre nom de domaine. Mais également un nom de domaine court. Nous avions d’abord pensé à Expat Maurice, mais cela était déjà pris. Nous cherchions quelque chose qui évoque le permis de résidence mais de manière plus concise. Le mot Visa s’est imposé de lui-même.

Mais cela ne fut pas si simple à obtenir. Car que ce soit l’AFNIC ou l’ICANN, il y a une petite enquête de diligenté afin de voir si nous cherchions pas à faire un site trompeur en relation avec la carte de paiement Visa. La crainte était de laissait sous-entendre que nous étions le site officiel de Visa à l’ile Maurice.

– Une réalisation récente qui vous rend particulièrement fier ?

Les services plus que nous intégrons comme : L’immatriculation du véhicule, la pré-inscription scolaire, les demandes d’autorisation pour l’importation des animaux de compagnie.

Ça n’a l’air de rien, mais aucun confrère ne le propose. Je peux vous assurer que ce sont très appréciés,notamment l’immatriculation du véhicule auprès de la NTA (National Transport Authority), car qui a eu affaire à la NTA une fois, s’en souvient toute sa vie. C’est une démarche extrêment chronophage qui peut prendre 1 journée et demie. Alors qu’en vous vous en occupez pour seulement 80 €, je peux vous assurer que les demandes ne désemplissent pas.

– Pensez-vous faire évoluer votre site ?

Nous allons travailler sur des articles de fonds, sous forme de dossier. Cela pourra aussi bien concerné l’économie locale ou bien la vie quotidienne à l’ile Maurice. Le but étant de dresser un portrait de l’ile Maurice flatteur mais aussi très fidèle, afin que les futurs expatriés puissent s’en faire une idée précise.

– A qui votre site est-il destiné ?

Aujourd’hui principalement aux francophones du fait que notre site est uniquement en français. Mais il s’adresse avant tout à tout ceux qui désirent du changement dans leur vie. La situation économique, social et fiscal en France permet à de plus en plus de français de franchir le pas de l’expatriation et l’ile Maurice offre des avantages considérables :
 
Climat tropical, il y fait beau toute l’année. 25°c durant l’hiver austral, jamais plus de 35°c en été.
Pas de barrière de la langue, ici tout le monde parle français, anglais et créole
Seulement 2 heures de décalage d’horaire en été  et 3 h en hiver avec la France
Une fiscalité très douce : 15 % de TVA, Impôt sur le revenu de 15 % max, Pas de taxe foncière, Pas de taxe d’habitation, Pas de taxe sur les dividendes, Pas de droits de succession, …
Il y a de nombreuses écoles internationales sur l’ile dont des écoles françaises avec niveau d’éducation très élevé. Dans lequel l’uniforme est de rigueur.
Nous sommes à seulement 30 min d’avion de l’ile de la Réunion. Ce qui fait qu’en 30 min vous êtes en France, pour faire vos démarches, vos soins…
La liste des avantages est encore longue, mais je laisse le soin aux expatriés en devenir de les découvrir par eux-même.

– Depuis combien de temps votre site internet est-il en ligne ?

Depuis le printemps dernier et étonnamment nous avons eu du monde très rapidement malgré un manque de positionnement sur les moteurs de recherche. Mais nous compensons par les réseaux sociaux et des campagnes de publicité.

– Qu’est-ce qui vous démarque de la concurrence ?

Comme je l’ai évoqué plus haut, nous proposons des services additionnels dont nous sommes pour le moment les seuls à intégrer à nos offres.  Enfin, nous sommes une équipe franco-mauricienne. Ce qui nous permet de part notre culture commune de comprendre les attentes des européens. Et, le fait que notre équipe soit également mauricienne, nous permet d’avoir une efficacité sur place, que nous n’aurions pas si notre équipe était uniquement composée d’européens.

Combien de personnes travaillent sur ce site ?

Pour le moment 2 personnes à mi-temps. L’une pour la partie rédactionnel, l’autre pour la partie technique.

– D’où proviennent majoritairement les visiteurs ?

Aujourd’hui, du fait que notre site est encore très jeune, il vient principalement du trafic direct, sur recommandation, des réseaux sociaux et des campagnes de publicités. Nous commençons tout juste à nous positionner sur quelques expressions clés intéressantes.

– Quelles sont les nouveautés à venir ?

Concernant le site, il y aura très prochainement une version en anglais. Sinon côté communication, nous avons  commencé depuis peu des interviews d’expatriés qui nous raconte leurs parcours et leur expatriation. Ils nous expliquent leurs démarches, leurs réflexions et pourquoi ils ont choisi l’ile Maurice comme destination. On leur pose aussi la question : Pourquoi avoir quitté la France ? et Souhaitez vous y retourner un jour ?

Nous avons publié la première vidéo il y a quelques jours seulement.

– Votre site cible les particuliers ou bien les professionnels ?

Principalement les particuliers, mais nous travaillons également  avec des organismes comme la CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie).

– Quels sont vos objectifs ?

Pour l’année en cours, ils sont très bas. C’est notre première année donc nous avions volontairement fixé des objectifs très raisonnables. Mais pour l’année prochaine on espère pouvoir traiter une centaine de dossiers.

– Dans quelle direction pensez-vous que votre site pourrait s’orienter dans les prochaines années ?

La demande européenne est forte et je pense qu’elle le restera tant que les problèmes intra-européen ne seront pas réglés. Mais nous comptons aussi beaucoup sur le marché Sud Africain, d’où notre intérêt pour traduire le site en anglais. C’est un marché très prometteur. Les tensions qui règnent entre les communautés blanches et noires sur place favorisent un exode massif des blancs. Beaucoup d’entre eux affluent vers l’ile Maurice.

– Avez-vous quelque chose à rajouter ?

Non, rien de particulier. En espérant que cette interview aura donné envie à de nombreux internautes de découvrir l’ile Maurice. C’est un pays merveilleux  où il fait bon vivre.

 

Site : https://www.visa-maurice.fr

Les émotions sont faites pour être partagées.

Laisser un commentaire