You are currently viewing Trading sur Options : que retenir sur la pratique ?

Trading sur Options : que retenir sur la pratique ?

Le trading se définit comme une opération d’achats et de ventes effectués sur les marchés financiers. C’est aussi une activité de spéculations réalisée par les traders sur des produits financiers, à savoir les actions, les options financières, les contrats à terme, les devises et bien d’autres produits. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir particulièrement le trading sur options et leur fonctionnement. Cela vous permettra de mieux cerner les caractéristiques et les techniques adéquates à disposer pour mieux débuter dans le trading d’options.

1.Définition

Le trading sur options consiste à acheter ou vendre des options, des contrats financiers qui vous octroient le droit d’effectuer un achat ou une vente d’un actif sous-jacent lorsque son prix connait une évolution au-delà d’un certain seuil dans un délai prédéterminé. Ce droit n’appelle pas en retour une obligation de vendre ou d’acheter. Contrairement aux autres instruments, les options vous ouvrent plusieurs possibilités de stratégies de trading.

Le fonctionnement d’une option

Vous pouvez utiliser les options de différentes manières. Sur le marché, seulement trois cas de figure apparaissent très souvent. Dans un premier temps, vous devez chercher à limiter le risque au travers de ce qu’on appelle le hedging. En plus, les options vous permettent de réserver un temps de réflexion conséquent dans un second temps avant de finaliser une transaction ou pour investir sur des mouvements de cours de différents marchés dans un troisième temps. Plusieurs traders utilisent ces 3 méthodes pour réaliser leurs opérations. En effet, une option vous donne le droit d’agir ou de ne pas agir jusqu’à son expiration. En aucun cas, une obligation ne vous incombe dans le trading sur options. Vous restez libre.

2.Que retenir sur les trois méthodes ?

Dans le cas du hedging, vous pouvez acheter une option qui vous garantit le droit de vendre plus tard vos parts à un prix proche du cours au moment où vous tradez. Ainsi, vous sortirez toujours protégé si le cours de l’action chute plus tard. Vous limiterez les pertes. Si le cours de l’action augmente, alors vous n’aurez perdu que le coût d’achat de l’option.

Avant de vous décider, les options vous laissent le temps d’une réflexion supplémentaire. Vous en avez besoin pour savoir si réellement vous devez placer un ordre ou non. Vous ne prenez plus immédiatement position sur le marché. Vous achetez l’option et vous disposez d’un temps conséquent pour vous rassurer de l’opportunité de placer l’ordre à une date future ou pas. Vous ne perdez finalement rien, que vous investissiez ou pas sur le marché après.

L’investissement sur les mouvements en cours reste possible en raison de la flexibilité des options et de la variation des cours. Cette fluctuation prend en compte plusieurs éléments tels que le temps d’exercice de l’option qui reste, sa valeur sur le marché. Les investisseurs préfèrent quelquefois investir sur une option sans pour autant vouloir l’exercer au préalable. Ils l’achètent juste pour la revendre éventuellement quand sa prime aura augmenté.

Les différents types d’options

Sur le marché, vous rencontrerez deux types d’options à savoir : les calls et les puts. Les calls constituent une option d’achat qui octroie à son détenteur le droit d’acheter un actif à un prix fixe. Cette opération s’inscrit dans la limite temporelle d’une période définie. Les investisseurs achètent les calls pour bénéficier de la valeur ajoutée qu’ils apportent au terme de l’option.

Quant aux puts, ils constituent une option de vente qui donne à son titulaire le droit de vendre un actif à un prix donné pendant une période définie par les limites de temps. Contrairement aux calls, les vendeurs de puts espèrent profiter de la chute de la valeur de l’option avant sa date d’expiration.