marche immobilier 2021

Comment évoluera le marché immobilier en 2021?

Les prix de l’immobilier baisseront-ils en 2021, le parc immobilier augmentera-t-il ou stagnera-t-il ? Voici quelques éléments de réponses à ces questions et à bien d’autres dans cet article ainsi que des explications sur les tendances du marché immobilier en 2021.

Les effets du coronavirus sur la location et l’achat de logements

On connaît bien la pandémie et les effets que le coronavirus a eus sur nos vies, tant dans notre façon de travailler et d’entrer en relation les uns avec les autres que, bien sûr, lors de l’achat et de la location d’une maison ou d’un logement.

Le coronavirus a tout changé, preuve en est que 2020 a entrainé un changement de cycle après que le secteur immobilier ait dit adieu à plus de 6 ans de hausses et de prospérité.

Cependant, en mars 2020, le coronavirus est arrivé et a tout changé. A tel point que le secteur a commencé à subir les effets de la Covid-19 sur le marché locatif. L’un d’entre eux était l’augmentation de l’offre de locaux commerciaux dans les centres villes. Tout ceci causé en grande partie par l’abandon de nombreux locataires qui ne pouvaient faire face aux loyers de leurs commerces.

Tendances du marché de l’immobilier en 2021

Une fois que nous savons en résumé comment s’est déroulée l’année passée, il est temps de se tourner vers l’avenir et d’essayer d’analyser ce qui va se passer en se faisant l’écho des informations des experts.

La situation économique va se redresser, mais pas si vite

Selon différentes études, en raison de l’offre élevée de logements, le marché immobilier de 2021 ne favorisera pas beaucoup les propriétaires. La troisième vague frappe assez durement toute l’Europe et les prévisions concernant les effets de la vaccination de masse semblent devoir se prolonger au-delà de l’été.

En d’autres termes, nous pourrions ne pas voir de croissance et de résultat positif sur le marché avant au moins la fin du troisième trimestre et le début du quatrième trimestre. De plus, de nombreux experts ne sont pas d’accord et prévoient que la reprise pourrait se prolonger jusqu’en 2022.

Les campagnes de printemps et d’été seront essentielles pour déterminer cette tendance et voir comment les utilisateurs évoluent. Ainsi, il sera intéressant de voir comment les propriétaires réagiront aux appartements touristiques et si les effets économiques de la pandémie vont se poursuivre cette année.

Les prix des logements vont se stabiliser

Pour comprendre cette tendance, il faut tenir compte d’un autre facteur, à savoir une baisse possible des prix des logements de 0,5 à 2,5 % entre les mois d’octobre 2020 et de juillet 2021. Mais attention, cette baisse provoquera la revitalisation du marché et sa remontée. Toutefois, cette hausse sera faible et l’on ne s’attend pas à une augmentation des prix, mais plutôt à une stabilisation du marché. S’il est vrai que le marché a souffert l’année dernière, il y a eu des pics d’espoir et certains moments haussiers.

Surtout, en ce qui concerne la construction neuve, en particulier au cours des mois de juillet et d’août. Et il est nécessaire de faire la différence entre le prix des logements neufs comme une maison à vendre à Mirabel et celui des logements de seconde main. Le marché est positif pour les nouvelles maisons et les appartements, mais pas autant pour l’occasion, où l’on estime une petite baisse entre 0,05% et 1,6%, environ.

Transformation technologique et numérique

La technologie est arrivée sur le marché de l’immobilier. De plus en plus d’agences et de propriétaires se tournent vers les services en ligne pour les aider lors de la vente d’une maison. De la technique bien connue du « home staging » virtuel ou de la mise en scène virtuelle.

Le recours à un agent « virtuel » peut vous aider à mieux vendre une maison. Dans le cas d’un achat, un agent dans l’immobilier saura vous conseiller de vive voix comme, par exemple, dans le cas d’une maison de ville neuve à vendre à Laval au Québec. Pour résumer, cette technique virtuelle fonctionne comme suit :

« Cela consiste à donner un coup de jeune à une maison et à le faire virtuellement. L’idée est de transformer une propriété en faisant un petit investissement et quelques réformes. De cette façon, vous obtenez une personnalisation et une différenciation par rapport aux autres appartements, ce qui augmente la possibilité de la vendre ou de la louer à travers un système informatique qui recrée la maison.

Cette technologie ne sera pas la seule à affecter le secteur de l’immobilier. La technologie numérique facilite également l’achat de maisons et de propriétés. Vous pourriez commencer à voir de plus en plus d’achats ou de locations avec des cybermonnaies.

Durabilité et écologie

Les maisons pollueront de moins en moins et seront plus efficaces sur le plan énergétique. Ceci est dû aux normes et aux lois imposées par l’Europe dans lesquelles les nouveaux constructeurs sont obligés d’incorporer un pourcentage de matériaux durables.

En plus de cela, il y a aussi l’obligation d’allouer certains mètres carrés d’espace vert. Si l’on ajoute à tout cela les contrôles et les projets qui visent à rendre les bâtiments zéro carbone conformes aux normes européennes, on ne peut qu’affirmer que l’avenir est vert.