Comment obtenir facilement son autorisation de voyager au Canada?

Vous rêvez de passer des vacances au Canada ou bien vous y voyagez pour votre travail mais vous n’avez pas le temps de gérer les formalités de visa.  Saviez-vous d’ailleurs que si vous vous rendez au Canada en avion ou même si vous y faites une simple escale sans sortir de l’aéroport, il est aujourd’hui obligatoire d’obtenir une autorisation dématérialisée qui s’appelle Autorisation de Voyage Electronique, ou AVE en abrégé ?  Cette formalité mise en place depuis mars 2016 n’est pas toujours simple à réaliser car le gouvernement canadien amplifie les contrôles. Voici quelques astuces pour vous faciliter cette démarche.

Comment obtenir rapidement une AVE ?

Comme pour tout voyage en dehors de la communauté européenne et de l’espace Schengen, il vous faudra un passeport valide. Il est impératif de bien vérifier ce point et la date de validité doit couvrir bien sûr toute la durée de votre séjour.

Il faut ensuite savoir qu’une demande d’autorisation de voyage pour le Canada s’effectue uniquement par internet. Il est donc inutile d’essayer de joindre l’ambassade ou le consulat de ce pays car ils ne seront pas en mesure de vous aider et ce sera une perte de temps.

L’obtention de l’AVE est payante, de telle sorte qu’il vous faudra détenir votre carte de crédit sous les yeux dès le début de la démarche et avoir en tête une adresse mail valide pour recevoir l’autorisation par courrier électronique.

Pour gagner du temps, il est conseillé de passer par un site spécialisé. Vous avez aussi la possibilité de vous rendre sur le site officiel du gouvernement canadien et de suivre les instructions.

Si tout se passe bien, vous obtiendrez votre accord de voyage le jour même ou parfois en quelques minutes. Il se peut aussi cependant que le processus prenne plus de temps. L’AVE a une durée de validité de cinq années et il est personnel. Pour un voyage en groupe ou en famille, chaque personne doit donc obtenir le sien

A quoi cette autorisation sert-elle pour le Canada ?

De nombreux pays exigent encore un visa y compris pour les simples touristes car c’est un moyen imparable pour l’état concerné de contrôler qui entre et sort du territoire. L’AVE est une démarche plus facile et rapide que l’obtention d’un visa mais son objectif reste le même. Grâce à cette autorisation, l’état canadien saura exactement qui rentre à l’intérieur de ses frontières, pour quel motif et pour combien de temps. C’est très protecteur du système d’immigration et il ne faut pas prendre à la légère cette démarche car toute personne n’ayant pas obtenu l’AVE ne pourra même pas monter dans l’avion.

Les compagnies aériennes sont en effet chargées d’opérer ce contrôle dès l’embarquement via le numéro de passeport du voyageur.

Le système de l’AVE interdit ainsi à certaines catégories de personnes de se rendre sur le sol canadien. Il en va ainsi par exemple de celles qui : 

  • présentent des risques pour la sécurité du pays (ayant été condamnées pour une infraction pénale par exemple)
  • ont fourni une ou plusieurs données inexactes pour l’obtention de l’AVE
  • n’ont pas respecté par le passé les règles sur l’immigration au Canada

Les émotions sont faites pour être partagées.

Catégories Voyages

Laisser un commentaire