obesite
obesite

Obésité : un traitement sans chirurgie existe

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Santé

Les progrès médicaux et technologiques dans le secteur médical permettent aujourd’hui de lutter contre le surpoids et l’obésité par des traitements moins invasifs, sans avoir recours à la chirurgie ou à l’hospitalisation.

Pour ceux qui luttent quotidiennement contre l’obésité, cela peut sembler trop beau pour être vrai, mais ce n’est pas le cas : un traitement obésité sans chirurgie scientifiquement étayé permet d’acquérir des habitudes saines et de perdre en moyenne 10 à 15 kilos en six mois.

De quoi s’agit-il ?

Le ballon elliptique Allurion est un dispositif qui est placé dans l’estomac du patient sans chirurgie, endoscopie ou anesthésie lors d’une simple visite de 20 minutes chez le médecin. Le secret réside dans sa capacité à produire un sentiment de satiété.

Mais au-delà de l’implantation de ce ballon, il s’agit d’un programme complet qui comprend une balance intelligente, un tracker de santé (montre intelligente) et une application pour suivre de près la perte de poids, ainsi qu’un suivi professionnel pendant six mois pour apprendre au patient comment s’alimenter afin qu’il puisse acquérir des habitudes saines sur le long terme.

Ce ballon gastrique n’est pas comme ceux qui étaient placés par endoscopie, sous anesthésie et qui nécessitaient une procédure impliquant l’hospitalisation du patient. Comme le ballon occupe 80 % de l’estomac du patient, ce dernier pourra avoir un sentiment de satiété, apprendre à manger et entamer le processus de perte de poids. Le ballon Allurion Ellipse a changé la vie de nombreuses personnes qui ne peuvent bénéficier d’un traitement chirurgical et suivent un régime fastidieux qui les conduit à prendre et à perdre du poids en dent de scie.

Le traitement est indiqué pour les personnes ayant un indice de masse corporelle supérieur à 27, qui doivent perdre en moyenne 13 à 18 kilos. C’est l’une des conditions requises pour ceux qui veulent être candidats à la transformation de leur corps et à l’amélioration de leur qualité de vie, car ils peuvent perdre en moyenne 10 à 15% de leur poids total.

Ce ballon gastrique est un coup de pouce pour que le patient prenne son courage à deux mains et change ses habitudes. Il est destiné à ceux qui ne sont pas disposés à faire un régime alimentaire dans lequel ils perdent très peu et qu’ils dépriment lorsque les résultats ne sont pas probants.

Les spécialistes soulignent qu’au début, le ballon a commencé à être utilisé chez des patients extrêmement obèses, qui l’utilisaient comme une passerelle vers la chirurgie. Mais plus tard, ils se sont rendu compte que certains patients ayant un indice de masse corporelle intermédiaire pouvaient également en bénéficier, non pas parce qu’ils avaient besoin d’une intervention chirurgicale, mais parce qu’ils étaient incapables de perdre le poids nécessaire par les méthodes traditionnelles.

Comment est-il placé et comment fonctionne-t-il?

Le traitement commence lorsque, lors d’une consultation avec un spécialiste, le patient avale une capsule munie d’un ballon relié à un cathéter. Le médecin le remplit de liquide, puis retire délicatement le cathéter. Après quatre mois, une valve de décharge permet de le vider, ce qui permet de retirer naturellement le ballon gastrique.

Comment insérer le ballon gastrique?

Il est placé sans chirurgie, sans endoscopie et sans anesthésie. Le patient avale la gélule avec l’aide du professionnel de santé. Lorsque la capsule atteint l’estomac, elle est contrôlée par radiographie et ce n’est qu’alors qu’elle est remplie de liquide. Cela signifie qu’après 20 minutes de procédure, le patient peut rentrer chez lui sans aucun inconvénient.

De cette manière, il aide le patient à perdre du poids, car le liquide contenu dans le ballon gastrique prend de la place dans l’estomac et le patient, grâce à cette action mécanique, ressent une satiété précoce et abandonne l’habitude de manger de grandes quantités de nourriture. De plus, il s’agit d’un traitement complet, dans lequel une équipe multidisciplinaire contribue à changer les habitudes alimentaires et à maintenir ce qui a été réalisé au fil du temps.

Le jour zéro commence par la prise du ballon gastrique qui est accompagné du kit avec le tracker de santé (Smart watch) et la balance. Les nutritionnistes adapteront le régime alimentaire du patient, qui sera soutenu à tout moment pour réussir.