You are currently viewing Automobilistes : quelques conseils pour peindre sa voiture soi-même

Automobilistes : quelques conseils pour peindre sa voiture soi-même

Au fil des années, l’automobile est devenue un moyen de locomotion incontournable. D’ailleurs, d’après les dernières statistiques, 86 % des foyers en France en possèdent au moins une. En fait, pour de nombreuses personnes, leur voiture est comme une seconde maison. C’est pourquoi ils en prennent grand soin et n’hésitent pas à dépenser beaucoup d’argent pour l’entretenir ou l’embellir. On peut notamment citer les travaux de peinture dont le coût peut s’élever entre 1 300 et 2 000 euros, voire davantage, pour une peinture complète dans un atelier de carrosserie.

Possibilité de peindre soi-même sa voiture 

Ceux qui ne possèdent pas une telle somme peuvent cependant envisager une autre option, à savoir faire eux-mêmes la peinture automobile. Cette démarche se révèle plus économique. Toutefois, elle nécessite de disposer de beaucoup de temps devant soi et d’avoir des mains agiles. À ce stade, il convient de savoir qu’il existe 3 techniques pour peindre une voiture :

  • Le rouleau ;
  • L’emballage ;
  • La pulvérisation.

Il faut néanmoins noter que l’utilisation du rouleau ne donne pas de résultats parfaits sur le plan esthétique. Mais cette méthode de peinture automobile présente l’avantage d’être accessible à tous et de nécessiter un minimum de préparation.

Peinture automobile : comment le faire soi-même ?

Il n’est donc pas indispensable de passer dans un atelier spécialisé pour refaire une peinture automobile. Voici d’ailleurs quelques astuces pour repeindre sa voiture sans se ruiner.

Conseil n°1 : ne pas négliger la phase de préparation

Pour que votre automobile retrouve une seconde jeunesse après être passé dans une cabine de peinture, il est conseillé de bien négocier cette phase. En effet, il est recommandé d’y consacrer 90 % de votre temps aux préparatifs si vous souhaitez un excellent résultat. Avant même de commencer les travaux de peinture, il faut d’abord enlever les rayures, les saletés et autres traces sur la carrosserie de la voiture. Pour cela, vous devez laver et astiquer en profondeur votre véhicule. Il est possible de faire cette opération à votre domicile ou dans une station de lavage. 

Pour réussir votre peinture automobile, vous devez également poncer la carrosserie automobile avec du papier de verre dont le grain varie entre 400 et 600. Dans cette optique, il est possible de le faire à la main ou d’utiliser une ponceuse mécanique. Si vous constatez que votre carrosserie est bosselée ou présente des éraflures, il faut réaliser des travaux de carrosserie afin de la remettre en état. 

D’autre part, dès qu’on parle de carrosserie et peinture, il est fortement recommandé de porter des équipements de protection. Il s’agit notamment de gants, de lunettes de protection et de masque. Après le ponçage, vous devez nettoyer de nouveau votre automobile afin d’enlever les poussières qui se sont déposées sur la carrosserie. Pour cela, vous pouvez utiliser un chiffon préalablement imbibé d’un nettoyant pour silicone. 

Ensuite, il faut enlever tous les composants qui peuvent être démontés sur votre automobile. Il s’agit notamment de l’essuie-glace, des baguettes latérales, des lampes, de l’antenne, des poignées de porte, des enjoliveurs, etc. Tout ce que vous n’avez pas pu enlever doit alors recouvert de ruban adhésif ou de papier de masquage. Cela concerne en particulier les rétroviseurs, les vitres, les grilles d’entrée d’air, etc. 

Conseil n°2 : Bien appliquer les couches de peinture    

            Une fois cette phase de préparation terminée, il est temps de procéder à la peinture automobile. Dans un premier temps, il faut appliquer la sous-couche avec un pistolet pulvérisateur. Si c’est la première fois que vous faites cela, il est conseillé de vous faire la main sur une pièce d’épave. Vous apprenez ainsi comment appliquer les peintures correctement. Veillez à toujours appliquer la couche d’apprêt de manière latérale. Et gardez une distance de 30 centimètres environ entre vous et le véhicule.

             Il faut ensuite laisser sécher pendant 30 à 60 minutes avant d’appliquer 2 couches d’apprêts supplémentaires. Laissez passer 1 heure avant de poncer légèrement la carrosserie afin d’enlever la finition d’aspect poudreux. Nettoyez ensuite avec un chiffon et un dégraissant à la surface de la carrosserie. Vous pouvez maintenant passer à la phase de peinture proprement dite. Pour cela, il convient de bien choisir les teintes qui conviennent pour votre véhicule.

             En premier lieu, il faut mélanger la peinture automobile avec un durcisseur et un diluant. Il suffit pour cela de suivre les indications sur la notice du produit. Versez ensuite le mélange dans un pistolet en utilisant la même technique que pour la sous-couche. Laissez sécher cette première couche pendant 30 à 60 minutes avant d’appliquer 3 à 4 couches supplémentaires. N’oubliez pas également de poncer légèrement la surface de la carrosserie avant de nettoyer avec un peu de dégraissant et un chiffon.

Enfin, il faut appliquer 2 couches de vernis transparent, comme vous l’avez fait pour la sous-couche et la peinture. Laissez sécher pendant 1 semaine environ, dans une pièce à l’abri de la poussière. Poncez une dernière fois pour faire partir toutes les imperfections et essuyez avec un torchon humide.

2